LikeGuppy | Conseils sur l'Élevage et la Sélection de Guppys.: Histoire
Browsing Category " Histoire "

Les Guppys par Mickaël Bleuet.

Les Guppys • Mickaël Bleuet

Les Guppys sont des petits poissons d’à peine quelques centimètres de long, aux couleurs et aux formes extravagantes, qui continuent de séduire des générations entières d’amateurs. Comment expliquer ce succès toujours d’actualité ?


Sa plasticité génétique y est certainement pour quelque chose. Car le Guppy « sauvage » est rarement commercialisé : ce sont ses formes de sélection, nombreuses et toujours nouvelles, qui envahissent les bacs des commerçants.

L’histoire de ce petit poisson, qui n’est resté « à l’état sauvage » qu’à peine quelques années dans le hobby, est ainsi pleine de rebondissements. De quoi ajouter un peu de mystère et donner ses lettres de noblesse à une espèce considérée trop rapidement comme facile.

Car maintenir le Guppy peut se révéler un casse-tête qui déroute bien des débutants. Toutes ces raisons font que le Guppy, toujours à la mode, mérite amplement un guide AQUAmag à lui tout seul (ou presque, car il existe plusieurs espèces de Guppy).
Et on peut l’affirmer haut et fort : il le vaut bien !

L’auteur, Michaël Bleuet est aquariophile et ichtyologiste amateur depuis 40 ans. De par son métier nomade il passe de nombreuses années à l’étranger à observer les poissons dans les lacs et rivières de divers pays. Se considérant simplement comme un amateur éclairé et un amoureux inconditionnel de la nature, ce n'est que très tard qu'il a décidé de se mettre à délivrer son expérience de terrain dans des ouvrages et magazines destinés aux aquariophiles.

La collection : Les guides AQUAmag présentent les poissons d’aquarium les plus populaires. Chaque ouvrage propose des conseils pratiques et détaillés ainsi que de multiples trucs et astuces. Toutes les questions importantes sont abordées : la taille du bac, l’aménagement et le décor, l’installation technique, la qualité de l’eau, l’alimentation et la prévention des maladies. Des éleveurs chevronnés dévoilent leurs secrets sur la reproduction et l’élevage.

Rédigés dans un style simple et agréable et agrémentés de nombreux schémas et photos, ces guides séduiront tous les amateurs, débutants ou chevronnés.
64 pages - format 15 x 21 cm - couverture souple
Acheter ce livre sur : Les Guppys par Mickaël Bleuet.


Cet article vous a plu et vous souhaitez soutenir l'auteur ?
N'hésitez pas à FAIRE UN DON en crypto-monnaie.

Guppy HalfMoon, Nouveau Standard IKGH ?

Guppy-Queue-HalfMoon-Nouveau-Standard-IHS-IKGH

Lors de la manche en couple du Championnat d'Europe de Guppys 2016 organisée en Belgique à Hasselt, du 05 au 08 mai 2016, j'ai découvert et réussi à remporter à la vente au enchère pour la somme de 30€, une garniture très originale identifiée sous le code IKGH suivant : 13-1-9, soit la description d'un couple de Guppys (13) Halfmoon - (1) Gris - (9) Metallic. 


La passion n'a pas de prix et je reste très friand d'originalité d'où l'éveil de ma curiosité pour ce couple. Cependant une question me taraudait l'esprit depuis cette acquisition, car le Guppy Halfmoon n'étant actuellement pas décrit sur la dernière version du guide des standards IKGH 2015, le jugement de ce couple doit-il laisser sous entendre qu'une proposition est en cours et qu'un treizième standard apparaitra dans le prochain guide IHS ?

Pour info, de nouveaux standards peuvent être ajoutés dans le guide IHS, par une association ou un membre de l'IKGH, par une simple proposition faites lors d'une réunion IKGH, via un formulaire spécifique.

Cette proposition doit cependant être accompagnée des normes de jugement rédigées par l'auteur de la demande mais également d'une participation des nouvelles garnitures à trois manches différentes d'un Championnat d'Europe de Guppys durant deux années consécutives.

A l'issue de ces étapes, le président de l'IKGH organisera un vote entre toutes les associations membres afin de décider de l'acceptation ou pas du nouveau standard et de ses nouvelles règles.

Le vote sera effectué par écrit et le président de l'IKGH publiera officiellement les résultats. Si le vote atteint la majorité des 2/3 de tous les votes exprimés, le nouveau standard sera inclus dans l'IHS à partir du mois de Janvier de l'année suivante.

Parlons un peu de ce fameux standard "Halfmoon" signifiant "Demi Lune" en français. Sans doute inspiré du "Betta Splendens" du même nom, le guppy halfmoon possède une caudale en forme de demi cercle d'un angle de 180 degrés située à proximité du corps et dont la hauteur est approximativement la même que la longueur du corps.

Sa nageoire dorsale a quant à elle la forme d'un quart de cercle avec un angle d'environ 90 degrés finissant au niveau du premier tiers de la nageoire caudale.

La confirmation de mon intuition concernant l'apparition prochaine de ce nouveau standard se fera à l'issue de la prochaine réunion IKGH 2017, en attendant il est temps pour moi de rentabiliser mon investissement en démarrant la reproduction.

Cet article vous a plu et vous souhaitez soutenir l'auteur ?
N'hésitez pas à FAIRE UN DON en crypto-monnaie.

Que faire des Guppys hors-standards ?

que-faire-des-guppys-hors-standards

Vous pratiquez l'aquariophile depuis quelques temps et lors d'une exposition ou d'un concours, vous tombez nez-à-nez face à un magnifique couple ou trio de guppys de sélection, vous décidez alors de vous lancer à votre tours dans cette aventure passionnante.


Vous faites l'acquisition d'aquariums et de souches de guppys venant d'éleveurs de sélection. Vos guppys se reproduisent et semblent être en harmonie dans leur nouvel environnement, tout se passe bien jusqu'au moment fatidique ou vous vous retrouvez en surpopulation.

Et oui ...!, pratiquer la sélection ne veut absolument pas dire conserver tous les individus de chaque génération, il est grand temps pour vous de vous affirmer en tant qu'éleveur de sélection et de conserver uniquement, dans vos aquariums, les guppys se rapprochant le plus du guide des standards que vous aurez choisi d'utiliser (I.H.S, I.F.G.A ou W.G.A ...etc).

Ben alors...! Que faire des Guppys hors-standards !?

Je vous ai listé trois solutions que je pratique et j'espère qu'elles vous aideront à prendre une décision.

  • Avoir un grand aquarium communautaire :
Cet aquarium vous permettra de conserver pour quelques temps des poissons dont vous jugerez l'aspect hors-standard pour les concours mais suffisamment beau à admirer dans un aquarium contenant de nombreuses espèces de poissons.

L'inconvénient principale de cette solution reste la quantité de poissons que vous pourrez maintenir dans cet aquarium.

Bien évidemment plus le volume de ce dernier sera élevé, plus vous aurez la possibilité d'en maintenir mais il faudra tout de même faire attention à la cohabitation, malheureusement tous les poissons ne s'entendent pas systématiquement.

  • Vendre ou Donner ses Guppys :
La vente est la solution qui vous permettra de rentabiliser vos petits investissements (aquariums, nourritures, vitamines, électricité, poissons...etc) et par la même occasion de vous faire connaitre en tant qu'éleveurs de guppys de sélection.

Le don reste le geste éco-participatif dans le monde du guppy et je tiens à dire MERCI à tous ceux qui considèrent encore aujourd'hui qu'avant toutes choses, la passion du guppy de sélection se transmet par le partage.

  • Avoir un aquarium de poissons carnivores :
Si vous avez la possibilité d'avoir chez vous ou chez des amis des poissons carnivores sachez que cette solution bien que morbide, vous permettra de vous débarrassez de vos poissons en mettant en place une chaine alimentaire plus ou moins naturelle.

Ces solutions accessibles à tous sont les plus utilisées chez les éleveurs pros. Cependant dans le cas ou vos poissons seraient atteints de malformations, n'hésitez pas à vous servir de la troisième, quitte à publier une annonce de don détaillée sur les sites de petites annonces, forums aquariophiles, réseaux sociaux, animaleries mais également en passant par des associations aquariophiles à la recherche de nourritures vivantes.

Il ne faut surtout pas hésiter à mettre à l'écart les poissons malades au risque de tout perdre.

Néanmoins,  je vous déconseille de jeter vos poissons dans vos toilettes ou lavabos (Pas top pour l'hygiene collectif) ou encore de les déposer dans des cours d'eau, lacs ou rivières (Pas très responsable et peu gravement nuire à l'équilibre de la biodiversité).

Cet article vous a plu et vous souhaitez soutenir l'auteur ?
N'hésitez pas à FAIRE UN DON en crypto-monnaie.

Le Camallanus Cotti : Ver Rouge.

le-ver-rouge-parasitose-à-camallanus-cotti

Le Camallanus Cotti (Ver Rouge) est un nématode parasite qui provoque une maladie très simple à repérer chez les guppys, car le plus souvent ces derniers ont un appendice marron ou brun (le ver) dépassant de l'orifice anal, ils maigrissent et manquent d'appétit.



Les trous sur la paroie intestinale (abdomen) des sujets malades provoquées par cette parasitose augmentent les risques de contaminations bactériennes. 

Les femelles atteintes deviennent stériles et parfois décèdent entre 1 et 6 mois après l'infection, si elles n'ont pas été correctement traitées.

Causes :

Les aquariums communautaires et l'introduction de nouveaux guppys sont parfois à l'origine des apparitions de cette parasitose.

L'épidémie peut durer plusieurs mois (le ver rouge est capable de donner vie à des centaines d'autres larves), je vous conseille donc d'utiliser des accessoires (épuisettes...etc) plus ou moins stériles, pendant la période du traitement et de les rincer à l'eau de javel puis de l'eau chaude entre chaque utilisation afin d'éliminer au maximum les risques de contaminations croisées.


Traitements :

La première chose à faire est de placer les guppys malades en quarantaine, puis de les faire jeûner avant le traitement.

Il est conseillé d'utiliser des antihelminthiques (les vermifuges) dilués à 10 % (2 g pour un litre d'eau) dans lesquelles sont placés des artémias ou larves de moustiques rouges.

Nourrissez vos poissons malades avec les artémias ou larves qui ont absorbé le produit.Traiter l'ensemble des sujets pendant 3 à 5 jours.

Siphonner tous les jours le sol de vos aquariums et effectuer un changement d'eau (environ 10% tous les deux jours)

D'autres traitements bien plus faciles à mettre en place existent sur le marché. Le produit le plus adapté semble être le Lévamisole (antihelminthique) à donner en bains à raison de 15mg/litre.

Ce produit se nomme également "tetramisole hydrochloride". La première chose à faire est de placer les guppys malades en quarantaine, puis de les faire jeûner avant le traitement.


  1. Imbiber des granulés de nourriture avec le produit (Levasmisole) dilué à 15mg/litre.
  2. Faites sécher puis donner les granulés à manger.
  3. Traitement sur plusieurs jours, jusqu'à extinction des parasites.


Cet article vous a plu et vous souhaitez soutenir l'auteur ?
N'hésitez pas à FAIRE UN DON en crypto-monnaie.

Apprendre à dessiner un Guppy.

apprendre-a-dessiner-un-guppy-cest-facile

Si je vous dis : "Dessinez-moi un Guppy !", vous me répondez ?


Et ben moi je vous répondrais que c'est très facile, grâce aux tutoriels vidéos disponibles sur le site : "How2DrawAnimals.com".

Les animaux sont classés par ordre alphabétique, vous n'avez qu'à choisir votre animal préféré et suivre les instructions.


Vous devinez quel a été le mot clé de ma recherche : Guppy.
Le résultat est bluffant, n'hésitez pas à faire le test et à partager l'info.

Cet article vous a plu et vous souhaitez soutenir l'auteur ?
N'hésitez pas à FAIRE UN DON en crypto-monnaie.

GUPPIES • Création de Nouvelles Variétés.

guppies-création-de-nouvelles-variétés

Plus de 500 photos et dessins en couleurs vous attende dans ce magnifique livre intitulé " Guppies • Création de nouvelles variétés ".


Ecrit par Noboru Iwasaki (un éleveur japonais expérimenté) et publié pour la première fois en 1989 (en version USA), ce livre est aujourd'hui assez rare à obtenir, sa valeur a considérablement augmentée.

Pour rappel, son prix d'origine était d'environ 81,34 francs soit 19 €, de nos jours il coûte d'occasion environ 70 €.

En plus des plans détaillés de différentes expériences de croisement génétique, vous découvrirez dans ce livre, une multitude d'information sur les équipements et connaissances de base, l'alimentation, les maladies et leur traitements, la variétés de Guppys importés, leurs classifications et caractéristiques, des techniques pour la reproduction, des astuces sur la sélection des alevins, les précautions à prendre en matière de reproduction et l'histoire de l'introduction des Guppys produits à l'étranger.

N'hésitez pas à vous le procurer si vous en avez l'occasion !
Auteur : Noboru Iwasaki
Reliure : Hardcover
Editeur : imprimé aux USA par T.F.H. Publications
Date de première édition  : 1989
Date d'édition française : 1992
Nombre de pages : 145
Format : Grand
Poids : 0.9150 kg
Dimensions du produit : 28,4 x 22,2 x 1,6 cm

Cet article vous a plu et vous souhaitez soutenir l'auteur ?
N'hésitez pas à FAIRE UN DON en crypto-monnaie.

Les Guppys • Arlequins de l'aquarium.

les-guppys-arlequins-de-aquarium

Un mini-aqualog agréables à lire, richement illustrés, pour tous ceux qui veulent en savoir plus sur les Guppys.


  • Tout ce que vous devez savoir sur les Guppys : l'installation de l'aquarium, l'alimentation, l'eau, les maladies.
  • Tout ce que vous devriez savoir sur les Guppys : le comportement, l'élevage, la génétique, l'écologie, la répartition naturelle.
  • Tout ce que vous aimeriez savoir sur les Guppys : la taxonomie, leur découverte, les formes d'élevage.

Détails du livre : 
  • Auteur : Frank Schaëfer
  • Editeur : Aqualog Minis
  • Format : 21 x 19,9 cm -
  • Nombre de pages : 72 pages
  • Type de couverture : Souple
  • ISBN : 3-936027-17-X

Cet article vous a plu et vous souhaitez soutenir l'auteur ?
N'hésitez pas à FAIRE UN DON en crypto-monnaie.

Inter Hochzucht Standard [IHS].

Inter-Hochzucht-Standard-IHS-Standards-internationaux-elevage-de-haut-niveau-du-guppy -

L’Inter Hochzucht Standard (I.H.S) ou le standard international d'élevage de haut niveau du guppy détermine l’image idéale des différents types de guppy que l’on trouve en Europe, il représente le but antérieurement envisagé vers lequel les éleveurs européens orientent leurs sélections personnelles; il sert de directive pour les jugements internationaux.

L’utilisation de ce standard d’élevage est autorisée à chacun, pour autant qu’il s’y rapporte expressément, ses changements sont décidés avec une majorité de 2/3 lors des congrès rassemblant les associations européennes affiliées à l'I.K.G.H.

Principes généraux de jugement

La caractéristique essentielle du standard d’élevage passe par l’examen en détail de toutes les particularités car le standard d’élevage est essentiellement basé sur une sélection continuelle jusque dans les moindres détails. Le jugement ne porte pas sur une estimation concernant l’aspect général (ceci risquant de fausser les résultats découlant d’examens minutieux). L’objectif est d’atteindre les formes standards dans toutes leurs particularités. Les proportions optimales sont suffisamment garanties par l’établissement des formes du corps et des nageoires et les dimensions proportionnelles des uns et des autres.

Lors d'un concours français ou européen, les garnitures (ensemble du trio de mâles ou couple de guppys) sont  notées différemment, Une garniture se compose du nombre de poissons précisé dans le règlement de l’organisation ayant entre eux les mêmes caractéristiques. La femelle est évaluée individuellement, le mâle ou trio de mâles peut atteindre un maximum de 100 points, la femelle peut obtenir 50 points supplémentaires pour ses critères individuels. Le score global d'un trio de mâle peu atteindre un maximum de 100 points alors qu'un couple peut atteindre un maximum de 150 points.

Le jugement se base sur les descriptions respectives de la forme standard, en cas de doute, il convient de se reporter au graphique présent dans le livret I.H.S. Seules les garnitures complètes feront l’objet d'un jugement; Si dans une garniture arrivée complète un poisson meurt ou saute de l’aquarium, la décision de jugement revient à l’organisateur du concours.  Des différences entre les sujets feront perdre des points, des écarts graves peuvent entraîner la disqualification (différence de couleur de fond, différence de couleur de surface, standards différents) décidée par le collège de cinq juges et le responsable du concours.

• Le corps :

La note maximale pour le corps est de 28 points pour le(s) mâle(s) et 20 points pour la femelle, la taille, la forme et la couleur (mâle uniquement) sont évalués. La longueur idéale du corps est de 50 mm pour les grandes queues, et 45 mm pour les forme d’épées et les queues courtes, Il n’y a pas de déduction de points pour une longueur plus grande. La forme du corps doit être harmonieuse et élégante. Exemples de déduction de points : corps maigre, aplati ou courbé, dos rond, pédoncule caudal trop large.

La nageoire dorsale :

La note maximale pour la nageoire dorsale est de 23 points pour le(s) mâle(s) et 10 points pour la femelle, La nageoire dorsale de la femelle doit être similaire à la nageoire dorsale du mâle, conformément aux standards, mais peut être plus petite.

La nageoire caudale :

La note maximale pour la nageoire caudale est de est de 44 points pour le(s) mâle(s) et 15 points pour la femelle, la nageoire caudale de la femelle  doit être aussi proche que possible du standard du mâle.

La vitalité et l'harmonie :

La note maximale est de 5 points, pour les mâles et les femelles, la vitalité (comportement à la nage) et l’harmonie sont ainsi évalués.

Lors de l’attribution des points, on indique, pour chaque caractéristique jugée la moyenne des points attribuées à chaque individu de la garniture, s’il y a, par exemple, une différence entre les poissons d’une garniture pour une caractéristique spécifique, celle-ci sera jugée séparément pour chaque poisson, les points obtenus étant additionnés et divisés par le nombre de poissons formant la garniture.

Cette façon de procéder donne la garantie que pour une caractéristique particulière à laquelle un poisson se distingue des autres n’entraînera pas la surestimation de la garniture ou, dans le cas contraire, ne fera pas perdre trop de points à l’ensemble.

Le corps est la base de départ et le point de repère pour l’évaluation des différents autres critères. La longueur du corps est définie par estimation. Toutes les autres dimensions (grosseur, taille) sont en relation directe avec la longueur et la hauteur du corps. La longueur du corps se mesure depuis la pointe du nez jusqu’au départ de la caudale, avec une longueur minimale chez les grandes queues de 20mm, les queues épées de 19mm, et les queues courte de 18mm. La forme du corps doit à la fois forte et gracieuse, selon le standard.

Cet article vous a plu et vous souhaitez soutenir l'auteur ?
N'hésitez pas à FAIRE UN DON en crypto-monnaie.

L'étrange saut du Guppy.

L'étrange saut du Guppy



Avez-vous déjà oublié de refermer le couvercle de votre aquarium et constater amèrement que l'un de vos poissons avait passer la nuit hors de son bac !?


Ce problème se produit lorsque les guppys sont dans un groupe (Surpopulation) ou en isolément. Peut être avez vous pensez que votre guppy était suicidaire ?

Une nouvelle étude menée par le Biologiste Daphne De Freitas Soares de l'Université du Maryland, une experte sur les circuits du cerveau et du comportement de l'animal, a tenter de découvrir ce qui se cachait dans la tête de nos amis "Guppy" afin d'avoir des réponses sur ce comportement étrange.

Habituellement, lorsque qu'un poisson saute, il le fait pour échapper à un prédateur ou pour attraper une proie mais alors que se passe t-il pour les guppys de sélection qui ne sont pas confrontés à ces deux cas ?

 

Perplexe, le biologiste Soares et un collègue ont utilisés l'imagerie vidéo à haute vitesse afin d'analyser les mouvements spécifiques préparatoires au saut du guppy (vidéo ci-dessus).

 

La phase de décollage du saut est rapide, même hors de l'eau le guppy continue à coups de tout son corps et des battements de sa queue à tenter d'aller le plus loin que possible, il ne parviendra tout de même pas à dépasser une distance allant jusqu'à huit fois la longueur de son corps à une vitesse d'environ un mètre et demi par seconde, ils en ont conclus que les guppys ne sautent pas pour les raisons habituelles qui induisent les autres poissons à tenter de s'évader face à des prédateurs ou dans l'espoir de capturer une proie, mais tout simplement dans le but d'atteindre rapidement un autre habitat.

Le Biologiste Soares a commencée à réfléchir davantage sur les conditions de vie du guppy à l'état sauvage, elle constatera par la suite que dans les cours d'eau des montagnes indigènes de Trinidad, les guppys parviennent à coloniser différents bassins et zones d'eau bloqués par des obstacles tels que des rochers. L'étrange saut du guppy serait donc délibéré et choisis par ce dernier comme stratégie de dispersion de son espèce.

Cet article vous a plu et vous souhaitez soutenir l'auteur ?
N'hésitez pas à FAIRE UN DON en crypto-monnaie.

Le Cannibalisme chez les Guppys.

le-cannibalisme-chez-les-guppys
Couple de Poecilia Reticulata -TOBAGO Speyside

Vous êtes-vous déjà poser l'une des questions suivantes lors de l'inspection journalière de vos aquariums ?


Pourquoi me reste-il si peu d'alevins alors que ma femelle Guppy Enceinte était pleine à craquer et Pourquoi ma femelle ravale ses petits après son accouchement ?

Je vais vous donner trois suppositions expliquant le geste de ces femelles cannibales :

1Elles n'ont surement pas l'instinct parentale :
Il arrive que des guppys donnent naissance sans être prêt à devenir parents, ceci explique l'absence totale d'instinct parental et le développement de l'instinct cannibale.

2Elles récupèrent l'énergie dépenser lors de l'accouchement :
Lors de la gestation,  elles consomment une grande quantité d'aliment nutritif (Artémia, paillettes, granulés...etc) afin de leurs fournir une énergie suffisante pour la croissance des futurs alevins. Cette énergie disparait lors de l'accouchement, on peut donc supposer qu'en ravalant leurs petits, cela leurs permettent de récupérer un capital énergique qu'elle dépenseront lors des prochaines gestations.

3Elles pratiquent la sélection naturelle :
Vous êtes surement en train de vous demandez de quoi je parle ! Ne vous inquiétez pas je ne divague pas, les femelles guppys pratiquent aussi la sélection.

À la naissance un alevin en pleine forme pense à nager vite afin de trouver une cachette et espérer vivre plus longtemps que ses frères et soeurs affaiblis et ravalés par leurs parents. Voila pourquoi j'utilise le terme de sélection naturelle, seuls les guppys en bonne santé seront capables de survivre, les autres seront mangés voir mort de malnutrition ou malformation.

Il faut parfois voir le bon coté des choses, cette sélection naturelle vous permettra également de conserver des guppys en bonne santé,  ce qui est un atout majeur pour une future génération de qualité.

En conclusion à l'état sauvage, le cannibalisme de ces guppys n'est pas un problème, cependant pour nous, éleveurs de sélection ou pas, cela à tendance à nous rendre triste de ne pas récolter le fruit de notre patience.

Sachez tout de même qu'il existe des systèmes d'isolations que vous pouvez acheter ou bricoler vous permettant d'avoir un meilleur rendement.

Cet article vous a plu et vous souhaitez soutenir l'auteur ?
N'hésitez pas à FAIRE UN DON en crypto-monnaie.

Le Guide de la Sélection du Guppy.

astuce-guide-de-la-sélection-du-Guppy

Je ne vous apprendrais rien en vous disant qu'il est très facile de reproduire des Guppys. La difficulté se pose sous forme de long travail de sélection rigoureux quant à l'amélioration d'une souche de Guppys dans le but de participer et pourquoi pas remporter des prix à des concours.


Il existe 10 règles d'or à respecter afin d'améliorer une souche capable de vous placer parmi les meilleurs éleveurs français, européens voir mondiaux.

Bien choisir les F0 : Commencez donc avec une bonne souche de Guppys provenant d'un éleveur dont vous aurez juger les qualités comme étant excellentes. Certains couples provenant des animaleries ne sont, pour la plupart du temps, pas de véritables couples assortis. Les mâles et les femelles n'ont alors pas vraiment de liens parentaux entre eux, la fixation des qualités de leurs futurs progénitures risque d'être difficile. Je vous conseille d'acheter vos Guppys par correspondance, lors de bourses, lors d'expositions ou de manches de championnats français organisées par des associations telles que l'EGS ou l'AFV, cela vous permettra de partir sur de bonnes bases.

Acheter de jeunes Guppys : Les vieux couples ont souvent des problèmes lors de la reproduction. Ils ont parfois des difficultés à nager avec leurs grandes nageoires et l'on peut constater qu'il y a également plus de malformations chez les alevins provenant de l'accouplement d'un vieux couple.

Sélectionner les futurs reproducteurs : Reproduisez vos Guppys, puis choisissez un ou deux poissons que vous utiliserez pour la génération suivante. Les améliorations de la lignée ne se feront pas d'un coup, mais proviendront de multiples petites améliorations. Il vous faut donc avoir un plan, et le garder durant tout le développement de la souche.

Eviter la surpopulation : Le fait de trop peupler un aquarium ralentit la croissance des Guppys. Une dizaine de Guppys dans un bac de 50 litres suffit amplement. Le meilleur moyen d'arriver à obtenir un groupe de Guppy ayant un fort potentiel est de sélectionner les meilleurs. Pourquoi essayer d'élever 20 poissons médiocres quand on peut en obtenir 10 d'excellentes qualités. Si vous donnez aux Guppys de la place, ils peuvent atteindre le maximum de leurs tailles théoriques. Fixez-vous à l'avance vos objectifs et suivez votre programme à la lettre. Si vous travaillez sur la forme, utilisez les Guppys qui auront la meilleure forme, ne changez pas subitement pour utiliser les Guppys les plus colorés et si malgré tout vous souhaitez quand même les utiliser, démarrez un second bac ou vous travaillerez sur la couleur séparément.

Pratiquer une sélection HardCore : Ne sélectionnez que vos meilleurs mâles et femelles. N'utilisez pas les premiers mâles ayant atteint selon vous le stade adulte, ces mâles obtiendront rarement la taille de ceux qui mettront plus longtemps à atteindre la maturité. Utilisez les meilleures femelles, je parle des femelles qui se croiseront le mieux par rapport aux mâles, et pas forcément de des plus jolies. Choisir le meilleur mâle reste assez facile, mais choisir la meilleure femelle requière d'une bonne connaissance de votre souche. Il n'est alors pas difficile de savoir quelle femelle engendrera les meilleurs alevins. Pour cela, accouplez chacune de vos femelles sélectionnées à un seul bon mâle. En élevant les différentes portées séparément, vous pourrez comparer les alevins seront matures. A l'issue de cette comparaison, utilisez alors les femelles (deux ou trois maximum, selon votre espace disponible) qui auront produit les plus belles générations.

Surveiller la consanguinité : Je vous conseille de partir sur au moins deux lignées différentes afin de les croisées de temps en temps, à défaut vous pourriez perdre votre souche à cause de la consanguinité (la consanguinité est définie comme étant le résultat d’une reproduction sexuée entre deux individus apparentés). Les premiers signes de la consanguinité sont une fertilité moindre ou un grand pourcentage de malformations des alevins, tels que des nageoires mal formées ou des hernies.

Utiliser des régimes hyper-protéiné : Si vous voulez que vos Guppys grandissent le plus vite possible, nourrissez les trois à quatre fois par jour durant leur période de croissance, c'est à dire durant les premiers mois de vie. Donnez aux alevins des nauplies d'artémias fraîchement éclos et si possible des micro-vers. Nourrissez ensuite les juvéniles, avec précaution, avec des aliments de qualités premium, de la nourriture surgelé et vivante .

Changer d'eau quotidiennement : Faites un changement d'eau partiel une fois par jours. La nourriture non consommée et les déchets produits par les poissons polluent rapidement l'eau.

Utiliser la bonne température : Même si vos Guppys peuvent supporter une température comprise entre 18 et 30°C, l'optimum se situe entre 24 et 26°C. Si vous possédez des batteries et que vous chauffez votre Fishroom entièrement, placez les alevins dans les rangées supérieures ou l'air est beaucoup plus chaud. Les rangées inférieures seront plus froides et c'est là que vous pourrez conserver les adultes, leur métabolisme sera ralenti à cause de la température et vous aurez ainsi plus de facilité pour les observer.

Soyez patient : Seuls 5 à 10 % des alevins auront le potentiel d'être meilleurs que leurs parents, mais c'est plus qu'il n'en faut pour améliorer votre portée.

Cet article vous a plu et vous souhaitez soutenir l'auteur ?
N'hésitez pas à FAIRE UN DON en crypto-monnaie.

Guppy Passion - De l'initiation aux Concours.

Guppy Passion - De l'initiation aux Concours

Le Guppy est généralement considéré comme un poisson « facile », réservé aux débutants. Il est effectivement exact que ses exigences sont aisées à satisfaire et que lorsque c’est le cas, son élevage et même sa reproduction ne présentent aucune difficulté.


Pourtant, l’amateur qui s’intéresse de plus près à ce charmant petit vivipare s’apercevra bien vite qu’il existe de multiples formes de queue et d’innombrables livrées.

Il voudra se procurer ces poissons, les élever, les reproduire et... les améliorer. Petit à petit il sera atteint de la passion du guppy et rejoindra les éleveurs qui présentent leurs protégés dans des expositions où ils concourent pour des championnats nationaux et internationaux.


Jusqu’à ce jour aucun livre ne permettait aux aquariophiles de franchir le pas vers le guppy de concours. C’est l’objet de ce guide qui fournit au lecteur toutes les indications nécessaires à la maintenance et à la reproduction du guppy et l’initie aux standards, à la génétique et aux techniques de sélection et d’amélioration.

L'auteur : Ronan Boutot est l’un des plus grands spécialistes de l’espèce en France, plusieurs fois champions dans diverses catégorie, il est aussi membre actif de l’AFV (Association France Vivipares).

Cet article vous a plu et vous souhaitez soutenir l'auteur ?
N'hésitez pas à FAIRE UN DON en crypto-monnaie.

Description du Poisson : Guppy.

Guppy-Male-Femelle

Le Guppy est un poisson qui mesure entre 3 et 6 cm. Il a la bouche tournée vers le haut parce qu’il se nourrit en surface.


Spécificité de la Femelle :

La femelle est reconnaissable grâce à son ventre plus rond et d’une petite tache noire/brunâtre très caractéristique sur l’abdomen où se trouve les alevins en formation. Elle mesure entre 4 et 6 cm. Sa queue est plus courte et peut être coloré suivant les variétés. Le corps n’est quant à lui pas coloré.

Spécificité du Mâle :

Le mâle est plus petit que la femelle et mesure entre 3 et 4 cm. Il possède un gonopode (organe sexuel du mâle) sur sa nageoire anale. Il est aussi beaucoup plus coloré que la femelle. La forme de sa nageoire caudale est standardisée selon douze catégories répertoriées dans 3 grandes familles (Grandes queues, Forme d’épée, Queues courtes).

Grandes queues :

  • Queue Éventail : L’angle de la nageoire caudale fait 45° ; la nageoire dorsale est pointue.
  • Queue Triangle : L’angle de la nageoire caudale fait 70° ; la nageoire dorsale est large ; c’est une des formes les plus répandues dans le commerce.
  • Queue Voilée : La nageoire caudale est assez allongée et incurvée ; la nageoire dorsale possède une extrémité arrondie.
  • Queue Drapeau : La nageoire caudale possède des bords parallèles ; la nageoire dorsale est pointue.

Forme d’épée :

  • Queue Double épée : Deux épées rectilignes sont écartées d’environ 60°; la nageoire dorsale et les épées sont pointues.
  • Queue Épée Haute : L’épée est horizontale, ou avec un angle atteignant jusqu’à 30° par rapport à l’axe du corps.
  • Queue Épée Basse : L’épée fait un angle de 30° par rapport à l’axe du corps
  • Queue Lyre : Le début de la nageoire caudale est ronde et les deux épées sont recourbées vers l’extérieur, la nageoire dorsale est recourbée vers le haut.

Queues courtes :

  • Queue Bêche: La nageoire caudale est en forme de bêche très régulière, la nageoire dorsale est courte et pointue.
  • Queue Piquée : La nageoire caudale est pointue, ressemblant à une pointe de lance ; la nageoire dorsale est recourbée vers le haut.
  • Queue Ronde : La nageoire caudale est ronde ; la nageoire dorsale est arrondie.
  • Queue Aiguille : La nageoire caudale est ronde et son extrémité est pointue telle une aiguille ; la nageoire dorsale est pointue.

Cet article vous a plu et vous souhaitez soutenir l'auteur ?
N'hésitez pas à FAIRE UN DON en crypto-monnaie.

Peters Wilhelm - Origine du Poisson Guppy.

Peters_Wilhelm-origine-du-poisson-guppy.jpg


Son nom scientifique est Poecilia Reticulata, mais on l’appelle également Guppy ou Million Fish. Il fait partie de la famille des Poeciliidés. Sa famille est composée uniquement de poissons ovovivipares d’eau douce très connus puisqu’on les trouve très facilement en animalerie. Il s’agit du Platy, du Molly et du Xipho.


C’est un poisson vivant dans les eaux douces tropicales, il est originaire d’Amérique du Sud, plus précisément du Venezuela, de Trinité-et-Tobago, du nord du Brésil, des Iles des Caraïbes et de la Guyane.

Il a été ensuite introduit dans tous les pays des tropiques par l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) grâce à son goût prononcé pour les larves de moustiques. Il aidait ainsi les populations locales à lutter contre le paludisme et les autres maladies transmises par les moustiques.

Le nom, « Guppy », a été donné par Albert Charles Lewis Günther du British Museum en hommage à Robert John Lechmere Guppy qui lui avait fait parvenir des spécimens vivants lors de son voyage dans les tropiques en 1866.

Robert John Lechmere Guppy était un botaniste, un naturaliste et un explorateur britannique qui pensait avoir découvert ce petit poisson. Cependant, on découvre plus tard que le Guppy aurait été découvert 10 ans plus tôt par le zoologiste et explorateur allemand Wilhelm Petersen 1856.

Cet article vous a plu et vous souhaitez soutenir l'auteur ?
N'hésitez pas à FAIRE UN DON en crypto-monnaie.