LikeGuppy | Conseils sur l'Élevage et la Sélection de Guppys.: Reproduction
LikeGuppy.com
Browsing Category " Reproduction "

Que faire des Guppys hors-standards ?

que-faire-des-guppys-hors-standards

Vous pratiquez l'aquariophile depuis quelques temps et lors d'une exposition ou d'un concours, vous tombez nez-à-nez face à un magnifique couple ou trio de guppys de sélection, vous décidez alors de vous lancer à votre tours dans cette aventure passionnante.


Vous faites l'acquisition d'aquariums et de souches de guppys venant d'éleveurs de sélection. Vos guppys se reproduisent et semblent être en harmonie dans leur nouvel environnement, tout se passe bien jusqu'au moment fatidique ou vous vous retrouvez en surpopulation.

Et oui ...!, pratiquer la sélection ne veut absolument pas dire conserver tous les individus de chaque génération, il est grand temps pour vous de vous affirmer en tant qu'éleveur de sélection et de conserver uniquement, dans vos aquariums, les guppys se rapprochant le plus du guide des standards que vous aurez choisi d'utiliser (I.H.S, I.F.G.A ou W.G.A ...etc).

Ben alors...! Que faire des Guppys hors-standards !?

Je vous ai listé trois solutions que je pratique et j'espère qu'elles vous aideront à prendre une décision.

  • Avoir un grand aquarium communautaire :
Cet aquarium vous permettra de conserver pour quelques temps des poissons dont vous jugerez l'aspect hors-standard pour les concours mais suffisamment beau à admirer dans un aquarium contenant de nombreuses espèces de poissons.

L'inconvénient principale de cette solution reste la quantité de poissons que vous pourrez maintenir dans cet aquarium.

Bien évidemment plus le volume de ce dernier sera élevé, plus vous aurez la possibilité d'en maintenir mais il faudra tout de même faire attention à la cohabitation, malheureusement tous les poissons ne s'entendent pas systématiquement.

  • Vendre ou Donner ses Guppys :
La vente est la solution qui vous permettra de rentabiliser vos petits investissements (aquariums, nourritures, vitamines, électricité, poissons...etc) et par la même occasion de vous faire connaitre en tant qu'éleveurs de guppys de sélection.

Le don reste le geste éco-participatif dans le monde du guppy et je tiens à dire MERCI à tous ceux qui considèrent encore aujourd'hui qu'avant toutes choses, la passion du guppy de sélection se transmet par le partage.

  • Avoir un aquarium de poissons carnivores :
Si vous avez la possibilité d'avoir chez vous ou chez des amis des poissons carnivores sachez que cette solution bien que morbide, vous permettra de vous débarrassez de vos poissons en mettant en place une chaine alimentaire plus ou moins naturelle.

Ces solutions accessibles à tous sont les plus utilisées chez les éleveurs pros. Cependant dans le cas ou vos poissons seraient atteints de malformations, n'hésitez pas à vous servir de la troisième, quitte à publier une annonce de don détaillée sur les sites de petites annonces, forums aquariophiles, réseaux sociaux, animaleries mais également en passant par des associations aquariophiles à la recherche de nourritures vivantes.

Il ne faut surtout pas hésiter à mettre à l'écart les poissons malades au risque de tout perdre.

Néanmoins,  je vous déconseille de jeter vos poissons dans vos toilettes ou lavabos (Pas top pour l'hygiene collectif) ou encore de les déposer dans des cours d'eau, lacs ou rivières (Pas très responsable et peu gravement nuire à l'équilibre de la biodiversité).

Cet article vous a plu et vous souhaitez soutenir l'auteur ?
N'hésitez pas à FAIRE UN DON en crypto-monnaie.

Les bases de la génétique du Guppy.

Les-bases-de-la-génétique-du-Guppy

Avec un peu d'expérience en reproduction, on s'aperçoit vite que la distribution des mâles et des femelles au sein d'une même portée se déroule de la façon suivante :


50% des individus sont des mâles et 50% des femelles.

L'explication est simple, le guppy (comme l'être humain) est porteur de 23 paires de chromosomes, dont une des paires différencie les individus mâles des individus femelles.

Ces paires de chromosomes sont "XY" et "XX".

Lors de la reproduction sexuée, la chaîne ADN des parents se divise en deux, les paires de chromosomes se scindent et chaque individu récupère une partie du patrimoine génétique de ses deux parents, soit un chromosome de chacune des 23 paires.


De ce fait, la fusion des deux 2 demi-chaînes d'ADN recrée une chaîne complète.
Pour ce qui concerne le chromosome sexué, chaque alevin récupère un chromosome "X" de sa mère en plus du chromosome "X" ou "Y" du père.

Les alevins qui posséderont le chromosome "X" du père seront des femelles ("XX"), ceux qui posséderont le chromosome "Y" du père seront les futurs mâles ("XY").

Cet article vous a plu et vous souhaitez soutenir l'auteur ?
N'hésitez pas à FAIRE UN DON en crypto-monnaie.

Le Cannibalisme chez les Guppys.

le-cannibalisme-chez-les-guppys
Couple de Poecilia Reticulata -TOBAGO Speyside

Vous êtes-vous déjà poser l'une des questions suivantes lors de l'inspection journalière de vos aquariums ?


Pourquoi me reste-il si peu d'alevins alors que ma femelle Guppy Enceinte était pleine à craquer et Pourquoi ma femelle ravale ses petits après son accouchement ?

Je vais vous donner trois suppositions expliquant le geste de ces femelles cannibales :

1Elles n'ont surement pas l'instinct parentale :
Il arrive que des guppys donnent naissance sans être prêt à devenir parents, ceci explique l'absence totale d'instinct parental et le développement de l'instinct cannibale.

2Elles récupèrent l'énergie dépenser lors de l'accouchement :
Lors de la gestation,  elles consomment une grande quantité d'aliment nutritif (Artémia, paillettes, granulés...etc) afin de leurs fournir une énergie suffisante pour la croissance des futurs alevins. Cette énergie disparait lors de l'accouchement, on peut donc supposer qu'en ravalant leurs petits, cela leurs permettent de récupérer un capital énergique qu'elle dépenseront lors des prochaines gestations.

3Elles pratiquent la sélection naturelle :
Vous êtes surement en train de vous demandez de quoi je parle ! Ne vous inquiétez pas je ne divague pas, les femelles guppys pratiquent aussi la sélection.

À la naissance un alevin en pleine forme pense à nager vite afin de trouver une cachette et espérer vivre plus longtemps que ses frères et soeurs affaiblis et ravalés par leurs parents. Voila pourquoi j'utilise le terme de sélection naturelle, seuls les guppys en bonne santé seront capables de survivre, les autres seront mangés voir mort de malnutrition ou malformation.

Il faut parfois voir le bon coté des choses, cette sélection naturelle vous permettra également de conserver des guppys en bonne santé,  ce qui est un atout majeur pour une future génération de qualité.

En conclusion à l'état sauvage, le cannibalisme de ces guppys n'est pas un problème, cependant pour nous, éleveurs de sélection ou pas, cela à tendance à nous rendre triste de ne pas récolter le fruit de notre patience.

Sachez tout de même qu'il existe des systèmes d'isolations que vous pouvez acheter ou bricoler vous permettant d'avoir un meilleur rendement.

Cet article vous a plu et vous souhaitez soutenir l'auteur ?
N'hésitez pas à FAIRE UN DON en crypto-monnaie.

La Reproduction du Guppy Poisson.

la-reproduction-du-guppy-poisson


Dans le cas de la reproduction sexuée, les cellules reproductrices sont apportées par les deux sexes. Le gamète de la Femelle Guppy est appelé « ovule » et le gamète Mâle Guppy est appelé « spermatozoïde ». Une fois que ces deux cellules se sont rencontrées, le spermatozoïde fusionne avec l’ovule pour former un œuf : c’est ce qu’on appelle la fécondation.


On classe les animaux suivant leur mode de reproduction. On parle d’animaux ovipares et vivipares. La plupart des poissons sont ovipares, les gamètes Mâles et Femelles sont expulsés dans l’eau et la rencontre des deux gamètes forment des œufs qui se développent à l’extérieur.

Les Guppys Mâles (Poecilia Reticulata) exhibent des points de couleur au moment de la parade. Les femelles choisissent les mâles les plus colorés, ce qui correspond à la capacité à trouver de la
nourriture riche en carotène (le pigment est synthétisé à partir du carotène) qui est rare
dans ces habitats. La coloration du mâle est donc un indicateur du régime alimentaire de
celui-ci.

Notre cher petit poisson "Guppy" est ovovivipare, le Guppy Mâle va féconder la de la Femelle Guppy à l’aide de son gonopode situé sur la nageoire anale. Il frôle la Femelle, retourne son gonopode et envoi ses spermatozoïdes en direction de l’orifice de la Femelle.

Si la de la Femelle Guppy est fécondable, les œufs se développeront à l’intérieur de la de la Femelle Guppy pendant une durée de 3 à 4 semaines. La durée de la gestation dépend de la qualité de l’eau, la température et de la nourriture. Plus la température de l’eau est élevé, plus la gestation est rapide.

Les œufs sont stockés dans la petite poche noire au niveau de l’abdomen de la Femelle. En regardant de plus prêt, il est possible de distinguer les yeux des Bébés Guppys (Alevins).

Combien de bébé Guppy par portée (Accouchement) ?

La Femelle Guppy enceinte peut obtenir jusqu’à 100 Bébés Guppys (Alevins) mais il y en a en général une trentaine tous les 4 semaines en moyenne. Autant vous dire que vous pouvez très rapidement être surpeuplé.

Dans la nature, les Guppys Mâles paradent pour les Femelles Guppys et se sont les plus colorés qui gagnent. Les Femelles Guppys sont curieusement plus attirées par les couleurs rouges et oranges. Les Mâles de couleurs vives sont plus visibles des prédateurs et donc moins nombreux. Les survivants sont les plus malins et les plus robustes.

Les Femelles Guppys sélectionnent donc les Mâles Guppys les plus forts, c’est ainsi que fonctionne la sélection naturelle. Dans nos aquariums de Guppys, c’est l’éleveur qui sélectionne les Guppys Mâles reproducteurs, la Femelle Guppy n’a d’autre choix que d’accepter les propositions du Mâle. C’est pourquoi la parade des Mâles est moins visible en aquarium.

La naissance des Bébés Guppys (Alevins).

La femelle guppy a besoin d’une heure environ pour expulser les Bébés Guppys (Alevins), cela peut durer plus longtemps si elle en a beaucoup. Il n’est pas conseillé d’isoler la Femelle Guppy et ses Bébés Guppys (Alevins) dans une couveuse ou un pondoir. Elle risque de stresser et il vous sera très difficile de connaître précisément le moment de la naissance.

Combien de temps faut-il au Bébé Guppy pour grandir ?

Si vous souhaitez faire de l’élevage sélectif de Guppy, la bonne croissance des Bébés Guppys (Alevins) est primordiale, je vous conseille de réserver un petit bac de 20 litres pour isoler les Bébés Guppys (Alevins) afin qu’ils ne se fassent pas dévorer par les adultes Guppys.

Un Guppy aquarium bien planté suffit pour leurs permettre de se cacher. Les Bébés Guppys (Alevins) font une taille de 3 à 4 millimètre, vous pouvez les nourrir avec des micro-paillettes en poudre ou de la nourriture spéciale Bébés Guppys (Alevins).

Cependant, pour élever de beaux poissons Guppys, je vous recommande fortement de les nourrir avec des nauplies d'artémia, des micro-vers ou des vers de grindal. Il est préférable de les nourrir souvent en petite quantité que plusieurs fois par jour en grosse quantité.

 Le tri des Bébés Guppys (Alevins)?

L'oeil est indispensable pour un tri fin, avec séparation des sexes. Une méthode visant à établir des lots de Guppys de même taille est utilisée en grand par les pisciculteurs : sur un plan incliné, dans un courant d'eau, une fente de taille croissante sépare des lots de taille homogène.

On peut faire de même pour tous les vivipares. On tamisera par exemple les Guppys Juvéniles en utilisant des  isoloirs-pondoirs en plastique (à juste titre tant décriés). Si on en retrouve plusieurs dans un fond de tiroir, on les empile, celui aux plus larges fentes dessus, etc. . Ainsi, illico, on réalise un pré-tri.

Cet article vous a plu et vous souhaitez soutenir l'auteur ?
N'hésitez pas à FAIRE UN DON en crypto-monnaie.

Guide sur l'élevage sélectif du Guppy.

guppy-bleu-pastel-glass


Le Guppy est l’un des poissons les plus communs de nos aquariums. On le trouve souvent dans les aquariums des débutants. Beaucoup d’aquariophiles le laissent tomber avec le temps pour se concentrer sur des poissons plus délicats, tandis que d'autres décident de les conserver dans le but d'obtenir des Guppys de Sélection / Concours.


Les Guppys se reproduisent facilement en captivité, mais si vous voulez créer votre propre variété de Guppy, vous devrez lui dévouer beaucoup de temps et d’effort.

L'idée du projet
Pour commencer, recherchez des éleveurs possédant des souches de Guppys de qualité. Car si vous vous rendez dans la première grande animalerie et que vous achetez des Guppys premier prix et multicolores, vous aurez besoin de plusieurs années avant d’obtenir des Guppys de Sélection / Concours.

Procurez-vous des Guppys chez des particuliers connaissant l’élevage sélectif ou dans des animaleries proposant des variétés spécifiques de Guppy. Fuyez les multicolores et définissez dès le départ votre objectif. Prenez un ou deux Guppy mâle de la même couleur et deux ou trois femelles. Assurez-vous que les femelles appartiennent à la même variété que le mâle.

La meilleure façon reste cependant de contacter un éleveur de Guppy de Concours, rendez vous dans les associations aquariophiles ou lors des concours organisés par l’EGS ou l'AFV. Une fois que vous aurez trouvé un bon éleveur, achetez un ou deux jeunes Trios d'une même souche. Le risque de difformité va augmenter plus rapidement si vous achetez des vieux Trios.

Le lancement du projet
Avant de vous vous engager dans l’élevage sélectif, il est important que vous ayez un plan. Beaucoup de programme d’élevage sont dans les mains d’aquariophiles indécis. Posez-vous les bonnes questions et définissez vos objectifs dès le début, comme par exemple: augmenter la taille de la nageoire caudale des mâles ou améliorer la coloration des mâles.

Exemple :
Reproduisez un certain nombre de générations en vous concentrant sur la taille de la caudales des mâles avant de vous concentrer sur leurs couleurs. Si vous avez choisit de vous concentrer sur la taille, ne faite pas le choix de conserver les Guppys trop petits simplement parce que vous les trouvez beaux. Et si vous ne pouvez pas vous enlever l’idée de vous séparer de ces petits poissons "Guppy", alors séparez les de votre souche principale.

Acquérir l’équipements nécessaires
Pour ma part, j’ai un aquarium de 200L dans lequel se trouve ma souche principal, cet aquarium sert aussi d’aquarium d’ornement. Ensuite, j’ai plusieurs aquariums de 20 litres pour les juvéniles, puis quatre aquariums de 60L pour séparer les jeunes mâles et femelles.

C’est exactement ce que je vous conseille. Et cela pour une souche seulement ! Et oui, l’élevage de Guppy peux prendre beaucoup de place.

Vérifier la qualité de l’eau
Idéalement, il est préférable de changer peu d’eau tous les jours plutôt que beaucoup d'eau (10% à 20%) toutes les semaines.

Surveiller la température de l'eau
La recommandation standard est entre 23C° et 25C° pour des aquariums d’élevage.

Acheter de la nourriture de qualité
Les très jeunes alevins peuvent être nourrit avec des micro-vers ou des paramécies. Les juvéniles apprécient beaucoup les nauplies d’artemias.

Il est préférable de leurs donner à manger des petites quantités, plusieurs fois par jour plutôt que de grosses quantités deux fois par jour. Bien sûr, tout dépend de votre emploi du temps.

Si vous souhaitez que vos Guppys deviennent forts et robustes, il est important de les nourrir régulièrement les premiers mois de leur vie parce que c’est la période de leur vie où ils grandissent très rapidement.

Comment sélectionner vos futures générations ?
La règle N°1 est de ne pas laisser les Guppys se reproduire entre-eux au hasard. Sélectionner vos meilleurs mâles et femelles et introduisez les dans votre aquarium de reproduction afin d'obtenir obtenir vos futures générations.

Comment sélectionner le meilleur mâle ?
De nombreux éleveurs de Guppys sélectionnent le premier mâle mature pour la reproduction, cependant, ce n’est pas conseillé. Le premier mâle n’est pas forcément le meilleur, c’est d’autant le cas que les premiers à atteindre la maturité sexuel ne deviennent pas aussi gros que ceux qui grandissent lentement.

Comment sélectionner la meilleure femelle ?
La meilleure femelle n’est pas forcément la plus belle. Vous avez besoin d’une femelle qui va produire de beaux descendants. Accouplez vos différents types de femelles au même mâle que vous aurez sélectionné puis élevez les alevins de chaque femelle dans des bacs différents. De cette manière, vous saurez quelles sont les meilleures femelles parmi votre sélection.

Il est recommandé de garder une autre souche de Guppys proche de votre variété car trop de croisements intergénérationnels occasionnent parfois des dégénérescences. Utilisez une variété ayant les mêmes caractéristiques et les mêmes couleurs que votre souche principale.

Les dégénérescences entraînent un pourcentage plus important de poissons Guppys déformés ou ayant des malformations organiques. Un faible taux de fertilité est aussi un signe d’alerte du seuil de croisements intergénérationnels.

Si vous souhaitez élever des Poissons Guppys de hautes qualités, vous devez être patient. Améliorer la qualité d’une variété est un processus lent et graduel, on a souvent tendance à oublier le long chemin parcouru depuis le début. Pensez à prendre quelques photos de chaque génération afin de vous rappeler de toutes les améliorations que vous aurez effectuées au fil du temps.

Cependant n’espérez pas obtenir plus de 5% à 10% d’alevins avec un potentiel génétique supérieur aux parents. Bonne Chance à vous !

Cet article vous a plu et vous souhaitez soutenir l'auteur ?
N'hésitez pas à FAIRE UN DON en crypto-monnaie.