LikeGuppy | Conseils sur l'Élevage et la Sélection de Guppys.: Génétique
Browsing Category " Génétique "

Les bases de la génétique du Guppy.

Les-bases-de-la-génétique-du-Guppy

Avec un peu d'expérience en reproduction, on s'aperçoit vite que la distribution des mâles et des femelles au sein d'une même portée se déroule de la façon suivante :


50% des individus sont des mâles et 50% des femelles.

L'explication est simple, le guppy (comme l'être humain) est porteur de 23 paires de chromosomes, dont une des paires différencie les individus mâles des individus femelles.

Ces paires de chromosomes sont "XY" et "XX".

Lors de la reproduction sexuée, la chaîne ADN des parents se divise en deux, les paires de chromosomes se scindent et chaque individu récupère une partie du patrimoine génétique de ses deux parents, soit un chromosome de chacune des 23 paires.


De ce fait, la fusion des deux 2 demi-chaînes d'ADN recrée une chaîne complète.
Pour ce qui concerne le chromosome sexué, chaque alevin récupère un chromosome "X" de sa mère en plus du chromosome "X" ou "Y" du père.

Les alevins qui posséderont le chromosome "X" du père seront des femelles ("XX"), ceux qui posséderont le chromosome "Y" du père seront les futurs mâles ("XY").

Cet article vous a plu et vous souhaitez soutenir l'auteur ?
N'hésitez pas à FAIRE UN DON en crypto-monnaie.

Les Couleurs de Surface du Guppy.

les-couleurs-de-surface-du-guppy

Le guide IHS (standard d’élevage international), écrit pour la première fois en 1981 par des éleveurs autrichiens de l'association Ö.G.G, également membres de l'IKGH, définit 19 couleurs de surface. Aujourd'hui selon la version IHS la plus récente datant de 2017,  les couleurs de surface sont les suivantes :


1. Rouge
Dans ce groupe on retrouve le Full Red (de l'anglais full, 'entier', et red, 'rouge'; "dont tout le corps est rouge"). Tout le corps du guppy est coloré d'un rouge très vif, tirant sur l'orange.

2. Bleu

3. Vert

4. Jaune

5. Blanc

6. Noir

7. Néon
Dans ce groupe on retrouve le :
• Neon : Les tons sont pastel et peu visibles, ce sont en revanche les reflets qui sont très marqués chez ces guppys où le rouge, le bleu et le vert sont répandus, la caudale étant presque toujours blanche ou très claire. Cette couleur est également connu sous l'appellation pastel.
• Platinum : Très semblable au neon, les motifs sont cependant moins marqués et le gris y est plus présent, la caudale est souvent rouge.

8. Moscou
Dans ce groupe on retrouve le blue et green moscow. Le guppy est de couleur bleue, avec des dégradés sur la partie avant du corps, la queue est d'un bleu très foncé avec des reflets sombres ou parfois verdâtre. Des marques vertes assez diffuses se retrouvent sur les flancs et il n'est pas rare d'y trouver du noir sur les bordures de nageoires.

9. Métallique

10. 1/2 Noir et 3/4 Noir
Dans ce groupe on retrouve le half black (connus sous le nom de 'HB') (de l'anglais half, 'moitié', et black, 'noir'; "demi-noir"). La moitié arrière du guppy est noire avec des reflets bleutés très légers; des spécimens dérivants ont une caudale de couleur autre que le noir.

11. Snakeskin et Filigran
Dans ce groupe on retrouve le snakeskin (de l'anglais snakeskin, 'peau de serpent'), n'étant pas toujours de couleur kaki, ce motif imitant la peau de serpent se retrouve chez des spécimens d'autres couleurs. Connu aussi sous la dénomination 'Cobra' ou 'King Cobra'.

12. Émeraude de Vienne

13. Unicolore

14. Multicolore

15. AC (Toutes couleurs)
Ce groupe de couleur est un groupe technique qui permet lors d'un concours de réunir les poissons appartenant à un même standard et possédant la même couleur de fond.

16. AOC (Toutes autres couleurs)
Ce groupe de couleur est un groupe technique qui permet lors d'un concours de réunir une partie des poissons appartenant à un même standard et possédant la même couleur de fond.

17. Mélangé

18. Bleu Japonais (Japan Blue)

19. Blue Grass et Red Grass

À la suite de croisements, ou parfois d'erreurs impromptues, des éleveurs ont obtenus et parfois réussis à fixer d'autres couleurs de surface non reconnues actuellement par le guide IHS et dont les caractères et résultats visuelles sont parfois sublimes. 

Malheureusement, il existe très peu d'information sur l'origine des croisements ayant permis à obtenir ces couleurs.

Voici une liste non-exhaustive de couleurs de surface hors IHS : le tuxedo, le russian king, le magenta,  le störzbach, le lace, le mosaique, le santa maria, l'american pink, le lazuli, le zebrinus.


Cet article vous a plu et vous souhaitez soutenir l'auteur ?
N'hésitez pas à FAIRE UN DON en crypto-monnaie.

Les Couleurs de Fond du Guppy.

les-couleurs-de-fond-du-guppy

La couleur de fond, c'est la couleur du guppy à sa naissance (c'est souvent la même pour les mâles et les femelles issus de la même portée). Cette couleur est très visible au niveau de la "casquette" du guppy (la petite zone qui se trouve sur sa tête).


Il faut savoir que les guppys sauvages sont tous de couleur de fond "Gris", c'est une couleur "Dominante" génétiquement parlant. Toutes les autres couleurs de fond sont portées par des gènes récessifs.

Les différentes couleurs de fond :

1 • Gris : C'est la couleur dominate du guppy sauvage, c'est donc cette couleur qui est la plus répandue dans nos aquariums.

2 • Or ou Gold : (couleur récessive appelée "tiger" par nos amis asiatiques, et codée tt), les poissons sont jaunes foncés avec les écailles bordées de pigments noirs.

3 • Blond : (couleur récessive, codée bb ; à comparer avec un guppy gris ou autre codé BB en lettre majuscules, signifiant que les gènes ne sont pas dans le patrimoine du guppy). La couleur est un jaune très clair, quasi transparent mais les reflets sont bien souvent d'un jaune très vif.

4 • Bleu : (couleur récessive, codée rr). Les poissons sont dépourvus de pigments jaunes et rouges. Ils sont bleutés, presque transparents.

5 • Pink : (couleur récessive codée pp), les poissons ont un manque de mélanophores au niveau de leur pédoncule caudal (ce qui provoque une couleur rosée), le fait que le pink soit une couleur de fond n'est pas partagée par l'ensemble des spécialistes.

6 • Albinos : (couleur récessive codée aa), les poissons sont jaunes avec les yeux rouges.

7 • Blanc : (couleur double récessive codée bbrr). Les poissons sont issus d'un croisement entre des guppys blonds et des guppys bleus, leur corps est très proche du blanc feuille de papier.

8 • Argent : (couleur double récessive codée rrtt). Les poissons sont issus d'un croisement entre des guppys or et des guppys bleus, on constate l'absence de pigments jaunes et rouges, les écailles sont bordées de pigments foncés.

9 • Crème : (couleur double récessive codée bbtt). Les poissons sont issus d'un croisement entre des guppys or et des guppys blonds. Ils sont de couleur crème (style crème à la vanille), on aperçoit une coloration jaune légèrement orangé.

10 • Lutino : (couleur récessive codée ll). C'est une forme d'albinisme (absence de mélanine sur le corps), les yeux ne sont pas totalement rouges mais plutôt couleur raisin.

D'autres couleurs de fond sont connues :


  • Bleu Asiatique : (couleur récessive). Absence de pigment rouge et jaune sur le corps et les nageoires.
  • Hell Blau : (couleur récessive). Absence de pigment rouge et jaune sur le corps, mais présence possible de jaune sur les nageoires.
  • Bleu Albinos : (couleur double récessive). Il semblerait que ce guppy soit identique à un blanc albinos, on constate l'absence de mélanine et de pigment jaune et rouge sur le corps variant selon l'intensité du bleu.
  • Blanc Albinos / Super white : (couleur triple récessive). La couleur du guppy est proche du bleu albinos, on constate également l'absence de mélanine et de pigment jaune et rouge sur le corps.


Il existe d'autres combinaisons de double et triple récessivité (voir plus), il devient alors très difficile d'identifier ces guppys.

Cet article vous a plu et vous souhaitez soutenir l'auteur ?
N'hésitez pas à FAIRE UN DON en crypto-monnaie.

Le Guide de la Sélection du Guppy.

astuce-guide-de-la-sélection-du-Guppy

Je ne vous apprendrais rien en vous disant qu'il est très facile de reproduire des Guppys. La difficulté se pose sous forme de long travail de sélection rigoureux quant à l'amélioration d'une souche de Guppys dans le but de participer et pourquoi pas remporter des prix à des concours.


Il existe 10 règles d'or à respecter afin d'améliorer une souche capable de vous placer parmi les meilleurs éleveurs français, européens voir mondiaux.

Bien choisir les F0 : Commencez donc avec une bonne souche de Guppys provenant d'un éleveur dont vous aurez juger les qualités comme étant excellentes. Certains couples provenant des animaleries ne sont, pour la plupart du temps, pas de véritables couples assortis. Les mâles et les femelles n'ont alors pas vraiment de liens parentaux entre eux, la fixation des qualités de leurs futurs progénitures risque d'être difficile. Je vous conseille d'acheter vos Guppys par correspondance, lors de bourses, lors d'expositions ou de manches de championnats français organisées par des associations telles que l'EGS ou l'AFV, cela vous permettra de partir sur de bonnes bases.

Acheter de jeunes Guppys : Les vieux couples ont souvent des problèmes lors de la reproduction. Ils ont parfois des difficultés à nager avec leurs grandes nageoires et l'on peut constater qu'il y a également plus de malformations chez les alevins provenant de l'accouplement d'un vieux couple.

Sélectionner les futurs reproducteurs : Reproduisez vos Guppys, puis choisissez un ou deux poissons que vous utiliserez pour la génération suivante. Les améliorations de la lignée ne se feront pas d'un coup, mais proviendront de multiples petites améliorations. Il vous faut donc avoir un plan, et le garder durant tout le développement de la souche.

Eviter la surpopulation : Le fait de trop peupler un aquarium ralentit la croissance des Guppys. Une dizaine de Guppys dans un bac de 50 litres suffit amplement. Le meilleur moyen d'arriver à obtenir un groupe de Guppy ayant un fort potentiel est de sélectionner les meilleurs. Pourquoi essayer d'élever 20 poissons médiocres quand on peut en obtenir 10 d'excellentes qualités. Si vous donnez aux Guppys de la place, ils peuvent atteindre le maximum de leurs tailles théoriques. Fixez-vous à l'avance vos objectifs et suivez votre programme à la lettre. Si vous travaillez sur la forme, utilisez les Guppys qui auront la meilleure forme, ne changez pas subitement pour utiliser les Guppys les plus colorés et si malgré tout vous souhaitez quand même les utiliser, démarrez un second bac ou vous travaillerez sur la couleur séparément.

Pratiquer une sélection HardCore : Ne sélectionnez que vos meilleurs mâles et femelles. N'utilisez pas les premiers mâles ayant atteint selon vous le stade adulte, ces mâles obtiendront rarement la taille de ceux qui mettront plus longtemps à atteindre la maturité. Utilisez les meilleures femelles, je parle des femelles qui se croiseront le mieux par rapport aux mâles, et pas forcément de des plus jolies. Choisir le meilleur mâle reste assez facile, mais choisir la meilleure femelle requière d'une bonne connaissance de votre souche. Il n'est alors pas difficile de savoir quelle femelle engendrera les meilleurs alevins. Pour cela, accouplez chacune de vos femelles sélectionnées à un seul bon mâle. En élevant les différentes portées séparément, vous pourrez comparer les alevins seront matures. A l'issue de cette comparaison, utilisez alors les femelles (deux ou trois maximum, selon votre espace disponible) qui auront produit les plus belles générations.

Surveiller la consanguinité : Je vous conseille de partir sur au moins deux lignées différentes afin de les croisées de temps en temps, à défaut vous pourriez perdre votre souche à cause de la consanguinité (la consanguinité est définie comme étant le résultat d’une reproduction sexuée entre deux individus apparentés). Les premiers signes de la consanguinité sont une fertilité moindre ou un grand pourcentage de malformations des alevins, tels que des nageoires mal formées ou des hernies.

Utiliser des régimes hyper-protéiné : Si vous voulez que vos Guppys grandissent le plus vite possible, nourrissez les trois à quatre fois par jour durant leur période de croissance, c'est à dire durant les premiers mois de vie. Donnez aux alevins des nauplies d'artémias fraîchement éclos et si possible des micro-vers. Nourrissez ensuite les juvéniles, avec précaution, avec des aliments de qualités premium, de la nourriture surgelé et vivante .

Changer d'eau quotidiennement : Faites un changement d'eau partiel une fois par jours. La nourriture non consommée et les déchets produits par les poissons polluent rapidement l'eau.

Utiliser la bonne température : Même si vos Guppys peuvent supporter une température comprise entre 18 et 30°C, l'optimum se situe entre 24 et 26°C. Si vous possédez des batteries et que vous chauffez votre Fishroom entièrement, placez les alevins dans les rangées supérieures ou l'air est beaucoup plus chaud. Les rangées inférieures seront plus froides et c'est là que vous pourrez conserver les adultes, leur métabolisme sera ralenti à cause de la température et vous aurez ainsi plus de facilité pour les observer.

Soyez patient : Seuls 5 à 10 % des alevins auront le potentiel d'être meilleurs que leurs parents, mais c'est plus qu'il n'en faut pour améliorer votre portée.

Cet article vous a plu et vous souhaitez soutenir l'auteur ?
N'hésitez pas à FAIRE UN DON en crypto-monnaie.

7 conseils pour obtenir de beaux Guppys.

7-conseils-pour-obtenir-de-beaux-guppys


Cet article s’adresse aux personnes qui souhaitent avoir de beaux guppys pour de la sélection. Ces 7 conseils proviennent de mon expérience et de celles de professionnels des Guppys de Sélection que j’ai pu rencontré. Aujourd’hui je vous communique quelques-uns de leurs secrets.

  1. Ne placez pas les alevins et les jeunes guppys dans de grands aquarium supérieur à 60 litres. Ils ne pourront malheureusement pas bénéficier d'une bonne croissance s’ils ne trouvent pas la nourriture.

  2. Les Guppys sont ceux qu'il mangent, leurs tailles dépendent autant de leur génétiques que de leurs alimentations. Si vous travaillez sur une souche consanguine au point où génération après génération, les poissons deviennent de plus en plus petit. Il suffit d’un seul croisement avec un poisson Guppy d’une autre souche compatible pour obtenir de plus gros poissons. A l’opposé, si vous oubliez de respecter les règles d’une bonne alimentation votre souche deviendra de plus en plus petite et terne en coloration.

  3. Vous n’avez pas besoin de nourrir vos Guppys 10 fois par jour pour obtenir de gros poissons. Quatre à six repas de qualité suffisent amplement.

  4. Les mâles atteignent 90% de leur taille finale dans les 4-6 mois après la naissance. C’est la période durant laquelle vos poissons devront être nourrit au moins une fois par jour avec des nauplies artémias.

  5. Nourrissez deux fois par jour vos guppys en cours de croissance avec des nauplies d’artémias est 10 fois mieux qu’une fois par jour.

  6. Malgré vos horaires de travail, il est possible de développer un programme d’alimentation pour vos Guppys pendant que vous êtes chez vous. Nourrissez vos poissons le matin 1 à 2 fois décalé d’une heure, le soir en rentrant, pendant une publicité, après la douche, avant de vous coucher.

  7. Donnez une nourriture variée, nauplies d'artémias, vers de grindal, recette maison, paillette, vers de vase, etc… Plus vous variez, plus les guppys seront en bonne santé.

Cet article vous a plu et vous souhaitez soutenir l'auteur ?
N'hésitez pas à FAIRE UN DON en crypto-monnaie.

Guide sur l'élevage sélectif du Guppy.

guppy-bleu-pastel-glass


Le Guppy est l’un des poissons les plus communs de nos aquariums. On le trouve souvent dans les aquariums des débutants. Beaucoup d’aquariophiles le laissent tomber avec le temps pour se concentrer sur des poissons plus délicats, tandis que d'autres décident de les conserver dans le but d'obtenir des Guppys de Sélection / Concours.


Les Guppys se reproduisent facilement en captivité, mais si vous voulez créer votre propre variété de Guppy, vous devrez lui dévouer beaucoup de temps et d’effort.

L'idée du projet
Pour commencer, recherchez des éleveurs possédant des souches de Guppys de qualité. Car si vous vous rendez dans la première grande animalerie et que vous achetez des Guppys premier prix et multicolores, vous aurez besoin de plusieurs années avant d’obtenir des Guppys de Sélection / Concours.

Procurez-vous des Guppys chez des particuliers connaissant l’élevage sélectif ou dans des animaleries proposant des variétés spécifiques de Guppy. Fuyez les multicolores et définissez dès le départ votre objectif. Prenez un ou deux Guppy mâle de la même couleur et deux ou trois femelles. Assurez-vous que les femelles appartiennent à la même variété que le mâle.

La meilleure façon reste cependant de contacter un éleveur de Guppy de Concours, rendez vous dans les associations aquariophiles ou lors des concours organisés par l’EGS ou l'AFV. Une fois que vous aurez trouvé un bon éleveur, achetez un ou deux jeunes Trios d'une même souche. Le risque de difformité va augmenter plus rapidement si vous achetez des vieux Trios.

Le lancement du projet
Avant de vous vous engager dans l’élevage sélectif, il est important que vous ayez un plan. Beaucoup de programme d’élevage sont dans les mains d’aquariophiles indécis. Posez-vous les bonnes questions et définissez vos objectifs dès le début, comme par exemple: augmenter la taille de la nageoire caudale des mâles ou améliorer la coloration des mâles.

Exemple :
Reproduisez un certain nombre de générations en vous concentrant sur la taille de la caudales des mâles avant de vous concentrer sur leurs couleurs. Si vous avez choisit de vous concentrer sur la taille, ne faite pas le choix de conserver les Guppys trop petits simplement parce que vous les trouvez beaux. Et si vous ne pouvez pas vous enlever l’idée de vous séparer de ces petits poissons "Guppy", alors séparez les de votre souche principale.

Acquérir l’équipements nécessaires
Pour ma part, j’ai un aquarium de 200L dans lequel se trouve ma souche principal, cet aquarium sert aussi d’aquarium d’ornement. Ensuite, j’ai plusieurs aquariums de 20 litres pour les juvéniles, puis quatre aquariums de 60L pour séparer les jeunes mâles et femelles.

C’est exactement ce que je vous conseille. Et cela pour une souche seulement ! Et oui, l’élevage de Guppy peux prendre beaucoup de place.

Vérifier la qualité de l’eau
Idéalement, il est préférable de changer peu d’eau tous les jours plutôt que beaucoup d'eau (10% à 20%) toutes les semaines.

Surveiller la température de l'eau
La recommandation standard est entre 23C° et 25C° pour des aquariums d’élevage.

Acheter de la nourriture de qualité
Les très jeunes alevins peuvent être nourrit avec des micro-vers ou des paramécies. Les juvéniles apprécient beaucoup les nauplies d’artemias.

Il est préférable de leurs donner à manger des petites quantités, plusieurs fois par jour plutôt que de grosses quantités deux fois par jour. Bien sûr, tout dépend de votre emploi du temps.

Si vous souhaitez que vos Guppys deviennent forts et robustes, il est important de les nourrir régulièrement les premiers mois de leur vie parce que c’est la période de leur vie où ils grandissent très rapidement.

Comment sélectionner vos futures générations ?
La règle N°1 est de ne pas laisser les Guppys se reproduire entre-eux au hasard. Sélectionner vos meilleurs mâles et femelles et introduisez les dans votre aquarium de reproduction afin d'obtenir obtenir vos futures générations.

Comment sélectionner le meilleur mâle ?
De nombreux éleveurs de Guppys sélectionnent le premier mâle mature pour la reproduction, cependant, ce n’est pas conseillé. Le premier mâle n’est pas forcément le meilleur, c’est d’autant le cas que les premiers à atteindre la maturité sexuel ne deviennent pas aussi gros que ceux qui grandissent lentement.

Comment sélectionner la meilleure femelle ?
La meilleure femelle n’est pas forcément la plus belle. Vous avez besoin d’une femelle qui va produire de beaux descendants. Accouplez vos différents types de femelles au même mâle que vous aurez sélectionné puis élevez les alevins de chaque femelle dans des bacs différents. De cette manière, vous saurez quelles sont les meilleures femelles parmi votre sélection.

Il est recommandé de garder une autre souche de Guppys proche de votre variété car trop de croisements intergénérationnels occasionnent parfois des dégénérescences. Utilisez une variété ayant les mêmes caractéristiques et les mêmes couleurs que votre souche principale.

Les dégénérescences entraînent un pourcentage plus important de poissons Guppys déformés ou ayant des malformations organiques. Un faible taux de fertilité est aussi un signe d’alerte du seuil de croisements intergénérationnels.

Si vous souhaitez élever des Poissons Guppys de hautes qualités, vous devez être patient. Améliorer la qualité d’une variété est un processus lent et graduel, on a souvent tendance à oublier le long chemin parcouru depuis le début. Pensez à prendre quelques photos de chaque génération afin de vous rappeler de toutes les améliorations que vous aurez effectuées au fil du temps.

Cependant n’espérez pas obtenir plus de 5% à 10% d’alevins avec un potentiel génétique supérieur aux parents. Bonne Chance à vous !

Cet article vous a plu et vous souhaitez soutenir l'auteur ?
N'hésitez pas à FAIRE UN DON en crypto-monnaie.